Bleu – Rouge Sorciers

Bonjour !

Bienvenu dans mon premier article de présentation de deck dédié à Magic Arena.

Avant toute chose : je ne suis pas un constructeur de deck professionnel mais je pense que les listes que je vous propose sont des bonnes bases de deck.  L’idée est de vous présenter un deck que l’on va faire évoluer de la catégorie « ultra-budget » contenant 0 rare et peu d’uncos vers un deck finalisé et optimisé, avec l’entre d’eux d’un deck « budget » avec peu de rares et un plus grande densité d’uncos.

ATTENTION : ça ne signifie pas que le jeu est pour « débutant », car  il ne coûte pas cher mais nécessite quand même de votre part un certain niveau de jeu.

Pour cette première tentative je me suis attelé à vous présenter le deck sorcier que j’ai joué en stream lors du lancement de la beta ouverte de Magic Arena. J’ai trouvé le jeu très agréable à prendre en main et plaisant à jouer.

Voici donc pour commencer la liste non budget vers laquelle nous allons tendre :  Bleu-Rouge Sorcier  à laquelle je pense apporter quelques modifications à l’usage et au fur et à mesure que le métagame va s’affiner.

UR wizardf Tarhanis

Le corps du deck est un deck « brûlure » ou « burn ». Vous allez jouer des créatures qui ne coûte pas beaucoup de mana pour rentrer un maximum de dégâts dans les premiers tours. Le deck repose sur une synergie entre « Adeliz, le vent de cendres »  et les autres sorciers de votre deck,  couplés à un ensemble de sorts d’éphémères et de rituels à faible coût de mana pour activer sa capacité passive.

Adeliz

Votre objectif va être principalement de générer un petit plateau de jeu avec 2 créatures et envoyer le plus de dégâts possible à l’aider de vos sorts qui vont soit directement brûler votre adversaire (choc, éclair foudroyant, éclair de sorcier). Ces sorts peuvent aussi être utilisés pour ouvrir la voie en enlevant de potentiels bloqueurs  (ionisation, Assaut sonique).

Afin de contrer d’éventuels stratégies à base de jeton (token) qui pourraient émerger en Vert/Blanc, mettre 4 « Tournoyeur de chaines gobelin » me semblait cohérent. Dans le pire des cas, il infligera 1 point de dégât et sera une menace conséquente sur le champ de bataille (3/3 initiative on le rappelle).

Goblin Chainwhirler

Enfin, Ravnica a apporté deux cartes au deck que j’ai trouvé convaincantes à l’utilisation :

Guildmage de la leagueSonis assault

Le mage de la ligue vous permet pour 2 manas de doubler vos effet de « choc »,   option » et« frénésie du seigneur de guerre » pour au choix : piocher des cartes ou infliger plus de dégâts. L’assaut sonique était à la base présent pour remplacer le contre sort « ionisation » mais s’est révélé à l’utilisation presque plus utile puisque le fait de pouvoir le « relancer » du cimetière permet de rentrer beaucoup de dégâts contre les deck créatures. En fonction du métagame il est possible qu’il faille le remplacer par 2 ionisation contre des deck contrôle sans créatures (à voir dans l’avenir donc)…

Ce qui coûte le plus dans le jeu : la base de mana (il y a 8 cartes terrains rares), le gobelin et les sorts de contre/pioche.

TOTAL : 17 rares, 21 non-communes et 24 communes

La version ultra budget du deck : Ultra Bleu-Rouge Wizard

UR Ultra Budget A

L’idée du deck reste la même, mais il fallait trouver des cartes de remplacement.

Le plus compliqué pour ce deck en ultra-budget est la mana base. J’ai été obligé de remplacer 8 double-terrains non-engagés par 6 double-terrains engagés. Il est possible que ce nombre soit trop grand mais il est important de stabiliser les couleurs pour ce deck. Si vous voyez à l’usage que les doubles terrains sont trop lents, diminuez leur nombre et mettez des terrains de bases.

J’ai ensuite remplacé les 4 Tournoyeur de chaines gobelin par des élémentaires 1/3 piétinement qui grossissent avec les sorts. Pourquoi ce choix ? Tout simplement, je pense que contre les stratégies à base de jeton, le piétinement vous permettra de tuer les bloqueurs tout en passant des dégâts. Il n’est évidemment pas aussi fort que le gobelin, mais il fera le travail. De plus il a une pseudo « prouesse » puisque gagnera 1 d’attaque pour chaque sort d’éphémère et de rituel que vous lancerez.

Pour remplacer le mage de la ligue, j’ai dû faire un choix compliqué. Je ne pouvais pas ne pas remplacer par un sorcier (leur nombre serait trop faible dans le deck pour faire fonctionner Adeliz). J’ai donc eu deux choix : Le Pyromane Vishino OU le « mesmériste Vedalken ». Les deux sont 2/1 ce qui est très (trop ?) fragile dans un format où le gobelin pourrait exister. Cependant, j’ai choisi de mettre le Pyromane car il inflige 2 points de dégâts à votre adversaire. Même s’il meurt instantanément il aura fait une partie du travail ! Le mesmériste vous donnerait sur le long terme de meilleures phases de combat en empêchant des échange « rentables » lors des phases de bloque, mais je pense que le gain est trop faible face au risque. J’ai choisi de remplacer « facteur de risque » qui est souvent un moteur de pioche par « voix lancinante ». Voix lancinante permet de piocher 2 carte en en défaussant une (par exemple une carte avec « relancer » comme assaut sonique) tout en activant la capacité d’Adeliz pour booster vos sorciers. J’ai remplacé le contre « ionisation » par un autre contre « Revocation». C’est peut-être le moins bon des choix pour cette version « ultra budget ». Aussi je vous propose de remplacer les deux « Revocation » par 2 copies supplémentaires de « Assaut sonique » si vous trouvez ça plus pertinent vis-à-vis des adversaires que vous rencontrez.

Les cartes de réserves vous propose des réponses plus fortes aux stratégies jeton pour remplacer le gobelin.

TOTAL : 13 non-communes, 46 communes

Pour finir voici la liste « intermédiaire » qui vous coûtera quelques rares et plus de cartes non communes.Bleu-Rouge Budget

UR Budget

Il n’y a pas de grandes modifications entre cette version et la version « ultra budget ». Les changements majeurs sont :

La base de mana qui s’enrichie de vrais double-terrain : vous pouvez choisir « chute de souffre » ou la version « Conduit de vapeur » (qui est probablement meilleure, je m’en rend compte en écrivant l’article). Dans une version papier, les chutes de souffres sont cependant moins onéreuse que les conduites de vapeurs. Cette modification de la base de mana est obligatoire car la stabilité de ce genre de deck est très importante. Par ailleurs, ces terrains pourront vous servir dans d’autres deck, donc ce n’est pas de la perte de carte de Joker. Cette amélioration de la base de mana permet d’enlever les sorciers 2/1 au profit des « mages de la ligue » qui sont présents dans la version optimisée du deck.

Le moteur de pioche est ici beaucoup plus fort ! Nous jouons deux version de la carte « les flammes de Keld » qui est une saga qui va vous faire piocher 2 cartes et potentiellement infliger beaucoup de dégâts !

Enfin, les contresorts sont remplacés par le contre sort spécial « sorcier » qui vous coutera seulement 2 manas bleu au lieu de 3 si vous contrôlez un sorcier. Votre réserve vous donnera accès à des anti-bêtes efficaces et « non commun » pouvant renverser des parties contre certains deck (« chaine de lave » contre mono vert par exemple et « combat par le feu » contre les jeux blanc avec Lyra).

Voilà, c’est tout pour cette fois et surtout n’hésitez pas à en discuter lors de nos direct sur twitch ou sur notre discord.

A la prochaine !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.