Introduction au Legacy: Partie 1/3

Introduction au Legacy: Partie 1/3

Bonjour à tous !

Je me présente, Thomas Mechin, j’ai 20 ans . Je suis étudiant en histoire et je joue à Magic de façon compétitive depuis 4 ans. Je suis amateur devant l’éternel des contresorts et des jeux contrôle avec lesquels j’ai eu de bons résultats en Legacy, notamment un titre de champion d’Europe l’année dernière et le titre de champion de France avec le jeu miracles et sa carte phare « Toupie de divination du sensei ». Cette carte aujourd’hui bannie a entraîné de nombreux et profonds changements dans notre format préféré que nous étudierons ici.

Ceci est le premier article d’une trilogie qui traitera du format qui me tient le plus à coeur à Magic: le Legacy . C’est un format emblématique souvent méconnu des plus jeunes joueurs, pour lequel circulent de folles rumeurs comme les décès au tour 1 à chaque partie,ou bien encore les decks qui valent 10000 euros .

Dans cet article pour Métagame, j’ai pour objectif de faire un tour d’horizon des jeux que vous avez la chance de rencontrer le plus du format. De plus, comme vous le savez certainement, le Legacy est un format qui sera à l’honneur cette année avec plusieurs tournois d’envergure qui sont en approche comme L’Eternal week-end à Paris le 4-6 mai ainsi que le grand prix Birmingham le 10-13 mai. Un pro tour en team aura également lieu pendant les vacances d’été ou l’un des joueurs, devra pratiquer le Legacy.  C’est pourquoi j’espère qu’à l’aide de cet article vous trouverez le jeu qui vous plait pour vos prochains tournois.

En Legacy comme dans tous les autres formats de Magic on peut regrouper les jeux en 3 catégories distinctes. Les jeux combos, aggros et contrôles. Je vous présenterai dans cette première partie les jeux combos et nous verrons les jeux aggros et contrôles dans les articles suivants pour que vous ayez une présentation la plus exhaustive possible du premier tiers.

Les jeux combos en legacy:

Les jeux combos représentent une part importante du métagame Legacy. Ils sont très stables et arrivent régulièrement à tuer l’adversaire à son tour 2 ou son tour 3 (et parfois même au tour 1). Ce sont eux qui donnent au Legacy sa réputation d’un format ou l’on peut mourir avant même d’avoir posé son premier terrain . Il est vrai que certains decks permettent de gagner la partie tour 1 mais rassurez-vous ces situations arrivent moins d’une fois sur 20 parties

1-ANT- Ad nauseam // Tendrils  :

ANT est le jeu combo le plus emblématique du Legacy . Son fonctionnement est relativement simple sur le papier. Dans les premiers tours de jeu cela consiste à jouer des sorts de sélection de pioches que l’on appelle les “cantrips” afin de trouver ce dont on a besoin ainsi que des cartes de défausse pour enlever les contresorts adverses et avoir le champ libre pour la suite. Puis on joue de nombreux accélérateurs de mana dans le même tour comme “Diamant de l’oeil du lion” , “Messe noire” , “Messe de la coterie” et ensuite à l’aide de la carte “Tuteur infernal” on va chercher la carte “Vrille d’angoisse” qui fera perdre 2 points de vie à votre adversaire pour chaque sort joué avant celui-ci; vous gagnez accessoirement 2 points de vie pour chaque sort que vous avez joué précédemment . On appelle cette mécanique le “Déluge” ou « Storm » en anglais.

Comme tous les jeux combos, ANT a besoin d’un moteur pour partir en combo. Le jeu en joue 2 principaux, la carte “Ad nauseam”  qui donne son nom au deck. Le jeu a une courbe de mana qui est très basse ce qui permet en général de piocher plus d’une quinzaine de cartes dans le tour. “Ad nauseam” est le moteur du deck utilisé pour tuer l’adversaire aussi vite que dans les premiers tours, mais il arrive parfois que les parties soient très longues si votre adversaire joue des cartes de contresort ou de défausse. On utilisera alors un autre moteur pour produire du storm, la carte rouge “Passé enflammé” qui fonctionne très bien avec le “Diamant de l’oeil du lion” et permet de rejouer toutes les cartes précédemment contrée ou défaussée par l’adversaire .

Les + du deck :

C’est un jeu très agréable à jouer quand on aime bien faire des puzzles et jouer de son côté. Le deck joue peu de cartes chères à l’exception des doubles terrains et des diamants de l’oeil du lion. Le deck gagne la grande majorité des 1ère parties.

Les – du deck :

Bien que sur le plan théorique la mécanique du jeu semble très accessible, c’est un jeu très difficile à maîtriser. Les cartes de réserve qui existent contre le jeu sont très présentes en Legacy comme “piège brise-esprit”, “Thalia gardienne de thraben” , “gaddock tegg” . Il est très dur de battre un adversaire qui voulait battre ANT absolument sur un tournoi.

Ci-dessous un exemple de liste :

1 Volcanic Island
2 Underground Sea
1 Tropical Island
1 Swamp
4 Polluted Delta
3 Misty Rainforest
1 Island
1 Bloodstained Mire
1 Bayou
4 Lotus Petal
4 Lion’s Eye Diamond
4 Dark Ritual
4 Cabal Ritual
4 Brainstorm
1 Ad Nauseam
1 Tendrils of Agony
2 Preordain
4 Ponder
2 Past in Flames
4 Infernal Tutor
4 Gitaxian Probe
3 Duress
1 Dark Petition
3 Cabal Therapy
Réserve: 
2 Xantid Swarm
3 Pack Rat
2 Flusterstorm
2 Fatal Push
1 Empty the Warrens
2 Chain of Vapor
3 Abrupt Decay
Réserve: 
2 Xantid Swarm
3 Pack Rat
2 Flusterstorm
2 Fatal Push
1 Empty the Warrens
2 Chain of Vapor
3 Abrupt Decay

2- Sneak and show :

Sneak and show est un jeu qui va chercher à mettre une créature gigantesque sous la forme de “Emrakul , déchirure des éons” ou du démon “Griselbrand” sur le champ de bataille et gagner la partie le tour suivant. Pour cela le jeu dispose de 2 moteurs de combo issus de l’édition Urza : “Attaque furtive” et “Exposé libre” qui permettent en quelque sorte de tricher sur le coût de mana des créatures.  Le jeu joue des cartes de manipulation de bibliothèque pour trouver ses créatures et les cartes qui permettent de les mettre en jeu. Pour gagner en vitesse le jeu s’implémente de terrains qui produisent 2 manas comme “Cité des traîtres” et “Ancienne tombe”. Pour finir, il y a bien sûr de nombreux contresorts pour être certain de résoudre la combo.

Les + du deck :

Il est relativement simple à jouer à l’instar d’un jeu combo comme ANT, car la combo repose sur 2 cartes donc il vous suffit de cela (pour assembler Exodia, hum pas le même jeu…). Il gagne presque systématiquement tous les premiers matchs d’une manche et est connu pour avoir un match-up* contre les autres combos du métagame puisqu’il joue des contresorts.

*match-up ou MU: Rencontre de deux decks et l’orientation du résultat qui en découle dans les conditions ou les deux joueurs jouent parfaitement bien.
Un bon MU lorsque le résultat est favorable ; un mauvais MU lorsqu’il est défavorable.

Les – du deck :

Le deck peut s’avérer rapidement lassant à jouer si vous aimez les parties complexes. Il souffre face aux jeux qui jouent des cartes de défausse et des contresorts , ce type de jeu est malheureusement très présent en Legacy .

Ci-dessous un exemple de liste :

3 Volcanic Island
4 Scalding Tarn
1 Polluted Delta
1 Mountain
1 Misty Rainforest
3 Island
1 Flooded Strand
2 City of Traitors
3 Ancient Tomb
4 Sneak Attack
2 Omniscience
4 Lotus Petal
2 Spell Pierce
4 Force of Will
4 Brainstorm
4 Show and Tell
4 Ponder
3 Gitaxian Probe
4 Griselbrand
4 Emrakul, the Aeons Torn
2 Flusterstorm
Réserve:
1 Wipe Away
2 Through the Breach
2 Pyroclasm
3 Leyline of Sanctity
2 Grafdigger’s Cage
2 Defense Grid
1 Boseiju, Who Shelters All
2 Blood Moon

3-Réanimator  :

À l’image de sneak and show, Réanimator est aussi un jeu qui va tricher sur le coût de mana des créatures qu’il va mettre en jeu. Pour cela il va devoir jeter ou cherche une créature pour la mettre au cimetière à l’aide de cartes comme “Ensevelissement” ou des cartes avec un effet de pioche puis défausse que l’on appelle les “Looter” comme “Étude attentive” ou “Pillage sans foi”. Une fois le monstre au cimetière on va le réanimer à la Frankenstein, c’est-à-dire le mettre en jeu depuis le cimetière à l’aide de cartes comme “Réanimation” ou encore “Exhume”. En général, résoudre une de ces énormes créatures assure une victoire dans les prochains tours. La carte que l’on cherchera à réanimer le plus souvent est “Griselbrand” qui va permettre de repiocher pour ensuite à nouveau réanimer d’autres créatures . Le jeu se décline en deux versions différentes, la première en bleu et noire assez contrôle avec des cantrips et des contres et la deuxième plus populaire rouge et noire. Celle-ci joue de la défausse et beaucoup d’accélérateurs de mana comme “Messe noire” ou “Pétale de lotus”.

Les + du deck :

En général, les parties sont très rapides , ce qui laisse beaucoup de temps pour se reposer sur un tournoi. Le jeu fait régulièrement des départs tours 1 qui sont inarrêtables grâce à la carte “Chancelière de l’annexe”  qui vous immunise contre les contresorts. Le jeu dans sa version rouge et noire est relativement abordable pour quelqu’un qui ne possède pas encore de cartes en Legacy.

Les – du deck :

Les cartes de réserve qui interagissent avec les cimetières en Legacy sont extrêmement jouées et redoutables contre le deck. Il ne faut pas avoir peur de mulliganer régulièrement avec le deck, car il compense l’explosivité de ses sorties avec des sorties moins stables que ceux des autres decks.

Ci-dessous des exemples de listes :

Rouge-Noir réanimator :                                                   

4 Verdant Catacombs                                                                           
4 Entomb
4 Brainstorm
3 Bloodstained Mire
1 Swamp
1 Scrubland
2 Swamp
1 Scrubland
4 Bloodstained Mire
3 Badlands
4 Animate Dead
4 Lotus Petal
4 Entomb
4 Dark Ritual
4 Unmask
4 Thoughtseize
4 Reanimate
4 Faithless Looting
4 Exhume
1 Sire of Insanity
4 Griselbrand
1 Elesh Norn, Grand Cenobite
4 Chancellor of the Annex
Réserve:
1 Children of Korlis
1 Archetype of Endurance
4 Wear / Tear
1 Tidespout Tyrant
3 Stronghold Gambit
1 Iona, Shield of Emeria
1 Duress
3 Collective Brutality

Bleu-Noir réanimator :

4 Reanimate
4 Entomb
4 Brainstorm
3 Bloodstained Mire
1 Swamp
1 Scrubland
3 Underground Sea
1 Ashen Rider
4 Griselbrand
1 Iona, Shield of Emeria
1 Tidespout Tyrant
1 Pithing Needle
4 Thoughtseize
4 Careful Study
4 Exhume
4 Force of Will
1 Show and Tell
4 Lotus Petal
4 Daze
2 Badlands
4 Polluted Delta
1 Island
Réserve:
1 Elesh Norn, Grand Cenobite
4 Wear / Tear
1 Spell Pierce
1 Flusterstorm
2 Surgical Extraction
2 Echoing Truth
1 Perish
2 Pithing Needle
1 Show and Tell

4-Elfes :

Les hommes des bois en collants font partie intégrante du paysage en Legacy. Le jeu elfe peut être qualifié de deck “swarm” c’est-à-dire qu’il va envahir le champ de bataille grâce à ses créatures pour dominer son adversaire . Appelé aussi “Elfball” il fait référence aux listes du passé qui produisait des quantités délirantes de mana pour ensuite joué la carte “Boule de feu” et tuer l’adversaire sur le coup. Aujourd’hui le jeu n’est plus un simple mono vert, il joue en effet une pointe de noir pour les cartes de réserve et incorporer l’excellent “Shamane ritemort”. Le jeu repose essentiellement sur 3 cartes. La première est “Aperçu de la nature” , elle permet à elfe de jouer des créatures qui font piocher les unes avec les autres, car chaque créature jouée se remplace en piochant une carte, on peut donc créer une boucle et  jouer un nombre considérable de créatures dans le tour, ensuite le jeu tue avec le “Béhémoth caveur de cratères”. “Ordre naturel” est la seconde carte du deck qui confère à elfe son statut de jeu combo, car la carte permet de chercher dans la bibliothèque un “Béhémoth caveur de cratères” et permet aisément d’infliger 20 points de dégâts parfois directement au second tour de jeu ! Enfin, le jeu peut profiter de l’interaction entre “Symbiote de brinbois” et “Visionnaire elfe” pour piocher 2 cartes par tour et envahir le champ de bataille de créatures. Le jeu joue également un des terrains les plus emblématiques de Magic sous la forme du “Berceau de Gaia” produisant 1 mana vert pour chaque créature en jeu de votre côté. Il n’est pas rare que le berceau de Gaia produise au moins 5 manas à lui seul. Cette accélération incroyable de mana brise le rythme d’une partie normale de Magic ou généralement l’on a accès à seulement 1 mana voir 2 supplémentaires par tour. Cela permet de rapidement faire basculer la partie en faveur des elfes! Le jeu est relativement régulier et stable pour un deck sans “Cantrip” de fait il joue beaucoup de cartes qu’on appelle des “précepteurs”, car il permet de sélectionner les créatures dans la bibliothèque comme par l’excellent “Zénith de vertsoleil” qui se transforme en n’importe quelle créature verte du jeu de la “Charmille Dryad” pour accélérer au béhémot pour piétiner l’adversaire.

Les + du deck :

Le jeu possède un très bon match-up* contre les autres jeux non combos ou qui ne possèdent pas de removal de masse de type “Pyroclasme” , “Colère de dieu” ou encore “Terminus”. Le nombre de décisions et possibilités qu’offre le jeu à chaque tour est assez incroyable et les cartes fonctionnent très bien ensemble et présentent des synergies hors du commun. Le jeu à cette capacité à effectuer des “ kills “ dans les premiers tours tout comme à contrario faire des parties très longues.

*match-up ou MU: Rencontre de deux decks et l’orientation du résultat qui en découle dans les conditions ou les deux joueurs jouent parfaitement bien.
Un bon MU lorsque le résultat est favorable ; un mauvais MU lorsqu’il est défavorable.

Les – du deck :

Le jeu souffre en général contre les autres jeux combos, car il est en général 1 tour plus lent et sa réserve n’offre pas suffisamment d’options pour ces match-up*. Il est difficile pour lui de jouer beaucoup de cartes de réserves sans trop dénaturer son plan de jeu. Une des faiblesses du deck et aussi ce qui fait son charme réside dans la complexité des décisions des premiers tours. Elle est en effet plus grande que pour les autres jeux et une erreur dans les premiers tours va se répercuter sur tout le reste de la partie.

Le jeu est très sensible à certains types de cartes comme “Terminus” , “Chalice du vide” ou “Sinistre lavamancien”.

Ci-dessous des exemples de listes :

4 Deathrite Shaman
2 Craterhoof Behemoth
1 Birchlore Rangers
2 Dryad Arbor
1 Nissa, Vital Force
4 Windswept Heath
1 Pendelhaven
4 Gaea’s Cradle
2 Forest
1 Cavern of Souls
2 Bayou
1 Crop Rotation
3 Natural Order
4 Green Sun’s Zenith
4 Glimpse of Nature
4 Wirewood Symbiote
1 Reclamation Sage
4 Quirion Ranger
4 Nettle Sentinel
4 Heritage Druid
4 Elvish Visionary
4 Wooded Foothills
Réserve :
3 Thoughtseize
2 Surgical Extraction
1 Scavenging Ooze
1 Ruric Thar, the Unbowed
2 Choke
3 Cabal Therapy
3 Abrupt Decay

Voilà pour l’essentiel des jeux combos du format ! J’ai volontairement écarté des jeux qui sont très présents sur internet, mais moins sur les tournois réels comme “Dark depths combo” ou encore “Mono-rouge stompy” auraient mérité leur place ici sans aucun doute. J’espère que cette première présentation vous met l’eau à la bouche et vous donne envie de venir découvrir le format Legacy plus en détail. Je pense par la suite vous présenter en détail des jeux ou les mécaniques propres au format. N’hésitez pas à me faire savoir si vous souhaitez des présentations plus spécifiques de certains jeux combos.

Thomas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.